Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 22:12

   A l'étage, les maçons ont terminé les cloisons dans l'après-midi et c'est Emmanuel qui était au four et au moulin...

 

P1050812.JPG

 

   Une bonne semaine à monter les gamates pleines sur un palier intermédiaire avant de les hisser à l'étage.

 

 

   Et ça sent vraiment la fin de chantier pour eux, même s'ils reviendront pour la dalle du rez-de-chaussée, puis pour les enduits extérieurs : le camion est reparti chargé de toutes les banches, d'échaffaudages, brouette....

 

 

 

 

 

 

 

P1050814.JPG

   Banchage terminé : je me demande s'ils auront envie de ressortir les rateaux et tassoirs pour refaire de tels murs....

 

   J'aime beaucoup, mais pour des maçons est-ce plus plaisant ou moins agréable que de maçonner des briques????

 

  En tout cas, j'ai l'impression que la technique est toujours mieux maïtrisée.

 

 

 

 

    Merci à toute l'équipe!

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 22:01

    Pour fixer la gouttière en alisier....

P1050810.JPG

 

 

 

 

 

 

 

   ... les lambrequins sont fixés aux coyaux...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050808.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 18:50

   Si vous saviez comme je me sens bien, là, sur le terrain à porter les sacs de ponce, arroser;  compter les seaux de chaux, dans le vent et la pluie... Faire mon mélange (et pas un chat, les bourrasques ont chassé les curieux; pourtant "elle est belle ma Bretagne quand elle pleut"....)

 

  Quand je vois le plaisir que je prends à suivre le chantier de cette maison, je me demande si faire sa maison, c'est plutôt une histoire d'homme ou de femme?  Peut-être que c'est tout simplement humain... Mais nous en sommes arrivés chez nous à dire "c'est lourd, c'est compliqué, laisse je vais faire, je suis plus costaud..."  Et pour la femme reste "la déco"...

Je me demande quand même s'il n'y a pas eu des pays où ce sont les femmes qui construisaient leurs huttes; je pense aussi aux constructions en terre...

 

  Dans ma prochaine vie, je ferai une maison ronde en terre.

 

  Ah oui, et puis c'est un métier! C'est vrai! Mille fois vrai! Je suis incapable de penser et de faire comme l'on fait les artisans depuis le début du chantier... Et puis de toute façon, j'ai l'intime conviction que pour une maison, comme pour le reste, ce n'est pas à faire tout seul...

 

Je fais le lien avec "je me soigne et soigne les enfants alors que je ne suis pas docteur...", "j'instruis les enfants alors que je ne suis pas instituteur". Je ne veux pas dire qu'il n'y a que moi qui puisse le faire, mais pourquoi est-ce qu'au prétexte que d'autres ont appris, moi je ne pourrais pas????

 

  La question est peut-être "Comment reprendre sa place, sa souveraineté, la confiance en soi et la certitude que l'on n'est quand même pas obligé de s'en remettre complètement à quelqu'un qui est supposé savoir?"

  Trouver l'équilibre qui permette d'apprendre de ceux qui savent et de celui qui sait à l'intérieur de nous...

--------

 

 Bref, quatre, c'est le nombre de poubelles pleines de gobetis. Aujourd'hui, j'ai épaissi la pâte à crêpe. Surprise à l'emploit mercredi (le gobetis de hier) et jeudi (le gobetis d'aujourd'hui).

 

 Pour un sac de ponce, 1 seau et demi de chaux. Tout a été encore plus facile qu'hier...

 

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 21:08

  J'exulte, je jubile...  Deux heures en fin de journée et j'ai préparé deux poubelles de gobetis! Pour un peu, je dansais avec la bétonnière (j'ai fait attention, personne ne regardait! et je crois que j'ai un peu dansé au rythme de la bétonnière...)

 

  La soupe au caillou : dans la recette, c'est écrit noir sur blanc "faire une soupe avec la ponce" (2 volumes). Jeter au fond de la cuve 1 volume de chaux, laisser fondre jusqu'à obtenir une matière équivalente à la pâte à crêpes.  Ensuite, 48h de repos.

 

 Tout est allé extra : la bétonnière a démarré, la clef a ouvert le local de chantier où attendait la chaux.

  J'ai mesuré 2 seaux de ponce, 1 seau de chaux. Pour l'eau, c'était "au pif". Mais je fais souvent comme ça en cuisine et la pâte à crêpes, ça fait des années que je m'entraîne (je vais peut-être moins rire quand il s'agira de la lancer sur les murs....)

 

  P1050804.JPG

 

   Deux heures pour deux poubelles, les maçons peuvent se moquer. Mais j'ai pris mon temps; d'autant que j'étais un peu comme au théâtre : il y avait du passage et j'avais quand même un masque et des lunettes pour me protéger de la chaux...  Bref, je me suis amusée!

 

  Chouette dimanche!!!!!!!!!!!!

 

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 23:18

   Sur le chemin du retour, remue-méninges... Où trouver une bétonnière? Déjà demandé au SEL, les copains qui ont fait des travaux ont dû partir en vacances (coucou Marie)...

 

  Et samedi matin, marché!  Et sur le marché de Mayenne, au printemps, il y a un crieur! Hyppolite le Crieur! On lui met des petits messages, et lui les crie...  (messages d'amour, météo, philosophie, petites annonces....)

 

  Et bien je lui ai glissé un message "URGENT, CHERCHE BETONNIERE" et à la fin de la criée, un monsieur est venu nous voir  et dès 4 quatres heures de l'après-midi, il nous avait livré une bétonnière!!!!!! (en prêt!)

 

  Incroyable, non???

 

  A lors, merci Hyppolite le crieur!  Merci merci Monsieur Taupin de Oisseau! Merci l'Univers!

 

  Demain, préparation de gobetis?!?!?!....

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com - dans bétonnière
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 22:42

  A nous le gobetis!

 

  J'ai bien fait de faire les calculs directement sur le blog, puisqu'une réaction de Laurent (électricien en chef) me fait réévaluer le travail : le gobetis sera en fait sur tous les murs qui font le tour de la maison et sur les cloisons, il y aura un enduit fin.

 

  Jean-Christophe qui stocke les matières premières nous ramène des sacs. On peut (presque) commencer!

 

  Manque la bétonnière. Je me renseigne sur les tarifs des locations. Grosso modo, on arrive à 200€ la semaine. Comme nous en auront sans doute besoin à plusieurs reprises, je me tourne vers les bétonnières d'occasion.

  Il y en a une grosse, belle sur "leboncoin", à 30km....

  Vendredi matin, je téléphone. C'est une bétonnière à remorquer. Je loue le seul véhicule avec attelage que je trouve sur Mayenne, un minibus... ça fait des vacances aux enfants...

   Quand j'arrive, la bétonnière me plaît bien; elle démarre au quart de tour MAIS la "flèche" n'est pas faite pour s'adapter sur une simple boule. Il aurait fallût que je vienne avec un camion ou un tracteur.

 

   Je ne baisse pas les bras d'emblée et vais chercher des solutions au garage à côté. Le garagiste, très sympa, ma suggère de remplacer la boule par un autre système (je préfère rendre le véhicule comme je l'ai loué...); il me montre également une "tête de lapin", qu'il faudrait souder sur la flèche...  Il paraît qu'il y a un soudeur en bas du village...

 

  Comme il n'en a pas à vendre je refais une dizaine de km en arrière pour acheter une tête de lapin. Que je choisis au hasard car bien sûr je n'ai pas noté la largeur de la flèche et les vendeurs sont injoignables pour cause de panne internet...

  De retour chez le vendeur, la tête de lapin est trop étroite ou large, je ne sais plus.... Je renonce à l'achat!  (C'est long à lire, mais je peux vous asssurer que l'après-midi a été logue pour nous......)

 

 Comme je repasse au magasin pour rendre la tête de lapin, j'en profite pour acquérir l'outillage dont nous aurons besoin....

 

  Et le minibus nous aura donc servi à ramener ça :

 

P1050797.JPG

 

 

    Pas simple le début de chantier, mais je me dis qu'une meilleure solution nous attend sûrement.....

 

   PS: la tête de lapin c'est l'embout  de la remorque ou de la caravane qui se clique sur la boule de la voiture.

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com - dans bétonnière
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 13:11

 

P1050773.JPG

 

  Nous faisons confiance à tous les artisans, mais pour ce qui est de l'électricité, elle pourrait presque sembler friser l'indifférence. Ce n'est pas ça du tout, mais c'est un univers qui m'est à la fois inconnu et qui me semble inacessible (et ça ne date pas d'hier : j'ai dû rencontrer un professeur de physique magnanime qui évitait de mettre zéro pour l'encre et le papier, mais déjà au lycée, l'électricité et moi étions fâchées...)

 

 

 

P1050775-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

   Il n'empêche, les fils sont noyés dans les murs (le chanvre absorbera le champ électro-magnétique) et les prises affleurent exactement là où il faut...

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 12:21

   Outre les photos, il faudrait enregistrer les différents bruits du chantier....

 

P1050778.JPG 

 

   Quand les Rousseau sont revenus, j'ai reconnu comme déjà familier le "tap tap" du bois qui tasse la matière entre les banches.

 

 

 

   Plus discret le peigne. 'schhhh, schhhh'

 

   Plus fort, le malaxeur.

 

   Du coup,  les cloisons des chambres montent.

 

 

 

 

   Il y a eu aussi le bruit du marteau qui clouaient les bardeaux sur le toit et chez les voisins le son caractéristique du marteau pneumatique "tchonc".

 

 

P1050779.JPG

 

 

 

 

 

 

    Bien sûr, par intermittence, les perceuses, visseuses, scies....

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 23:02

 

SAMEDI 21 AVRIL 2012

de 10h à 17h

 

Laurent et Véronique FOUCHER, voisins, ouvrent les portes de leur maison en construction et nous invitent à en faire autant!

 

Vous êtes donc cordialement invités à venir visiter DEUX maisons à l'éco-quartier de Saint-Baudelle.  

P1050772.JPG

 

  P1050796.JPG

 

 

 

 

  Mais auparavant, qui viendrait se joindre à nous pour le gobetis au rez-de-chaussée entre le 9 et le 20 Avril 2012?

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 21:19

   Je me lance! Et je vous prends un peu en otage de mes calculs, mais ça m'aide de penser que vous me suivez dans ce charabia...

Si les chiffres vous ennuient, vous pouvez passer l'article; sinon, vous pouvez me signaler les erreurs dans les commentaires... (Merci de votre aide!)

 

Pour le rez-de-chaussée, nous avons donc une hauteur de plafond de 260cm.

 

   Sur le plan, nous avons une longueur intérieure du mur de façade de 17.5cm. Echelle 1/50.

La longueur intérieure du mur est donc 875cm.

 

La surface de la façade est donc : 227 500 cm2, soit 22,75 m2.

 

Mais, il y a deux grandes porte-fenêtres (les dimensions sur le bon de commande sont en mm!)

J'arrondis :

- la première : 208*145=30 160, soit 3m2        - la deuxième : 208*273=56 784, soient 5.7m2.

 

La surface de la façade Sud à enduire au rez-de-chaussée : 14 m2.

 

Le mur oposé : 22.75 m2, sans une porte, deux fenêtres

- porte d'entrée : 88*208=18 304, soient 1.8m2      - fenêtre : 1111*1170=12 998, soit 1.3m2; pour deux fenêtres 2.6m2

 

La surface du mur Nord à enduire : 18.3m2.

 

Sur le plan, je mesure une longueur de mur intérieur Est de 13.5cm. Echelle 1/50.

La longueur intérieure du mur Est est donc 675cm.

La surface de ce mur est : 175 500cm2, soit 17.55m2.     Il y a deux fenêtres : 2.6m2.

 

La surface Est à enduire est : 15m2.

 

Au Nord : 17.55m2 - une porte (1.6m2); soit 16m2.

 

Il y a aussi les cloisons :

 

- la courbe extérieure du cellier : 6.76m2.  (l'intérieur restera peut-être brut...), sinon, cela fait la même surface.

 

- mur entre pièce de vie et chambre du bas : 340cm de chaque côté : 8.9m2 * 2

 

- cloison nord chambre : 5.2m2

 

- mur sous escalier : 6.76m2

 

- couloir : (4*50)+(3.5*50)+(2*50)+(1.5*50)+(5.5*50) = 200+175+125+75+275= 850cm.

850*260=22 100,

 

soit 22m2 de couloir à enduire.

 

- la salle d'eau : (3.2+1.5+1.7)*50 = 6.4*50=320cm

320*260=83 200,

 

Soit, pour les cloisons de la salle d'eau : 8.3m2    d'un superbe, magnifique tadelakt!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Au total, je compte donc

 

14 + 18.3 + 15 + 16 + 6.76 + 8.9 + 8.9 + 5.2 + 6.76 + 22 + 8.3 = 130.

 

   Sauf erreur de ma part, nous avons donc au rez-de-chaussée 130m2 à enduire.

    Huit heures de travail pour une personne pour 5m2, cela fait 16 journées complètes de travail pour les 130m2.

    Sachant que nous prévoyons de passer deux couches d'enduit sur un gobetis, 16*3 = 48 jours de travail pour une personne seule.... Mais qui irait se lancer seul dans un tel chantier???????

 

 

 

   Objectif : gobetis au rez-de-chaussé pendant les vacances de pâques!

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
  • Contact

Profil

  • maison-ecoleenchauxchanvre.over-blog.com
  • L'Hygiène Naturelle Infantile : les bébés savent dès la naissance communiquer leurs besoins d'éliminer; il y a juste à "écouter" : vécu avec Loup, élevé sans couches... ça ouvre le champ des possibles, non?
  • L'Hygiène Naturelle Infantile : les bébés savent dès la naissance communiquer leurs besoins d'éliminer; il y a juste à "écouter" : vécu avec Loup, élevé sans couches... ça ouvre le champ des possibles, non?

Recherche